Pour venir consulter:


14 RUE GAMBETTA

31390 CARBONNE

Tél: 05 61 87 85 44





Horaires:


Dr Catherine Ronchini

Les lundi, mercredi et vendredi :

De 9 h à 19 h

Le mardi:

De 14 h à 19 h

Dr. Laurine REQUENA

Les mardi, mercredi et jeudi :

De 9 h à 19 h

Le samedi:

De 9 h à 13 h

La Parodontologie

La parodontologie m’a très vite passionnée. C’est une discipline médicale, qui nécessite de s'intéresser à la personne dans sa globalité.
J’ai donc rédigé ma thèse de fin d’étude sur le traitement non chirurgical des maladies parodontales puis préparé un certificat de parodontologie et en 2012, j’ai suivi la formation de "Paroconcept" du Dr CHARON.
En 2014, j’ai suivi le séminaire du Dr Mark BONNER.
On nomme plus communément les maladies parodontales par les termes de déchaussements des dents.
C’est en fait une maladie bactérienne et parasitaire qui se développe plus ou moins vite en fonction du sujet, et qui va enflammer puis détruire, la gencive, le ligament qui tient la dent à l’os, et l’os. Or c’est la qualité de cet environnement, l’os, le ligament, la gencive qui fait que nos dents résistent quand on croque, quand on mastique.
Quand l’infection parodontale se déclenche elle va mettre en périls cet environnement.
Pour établir le diagnostic, je procède à la prise de radiographies et à des prélèvements bactériens afin de bien caractériser la pathologie, parfois un bilan sanguin est nécessaire. J’ai un microscope au cabinet pour analyser de façon immédiate la flore buccale.
Les signes des maladies parodontales sont :
- une mauvaise haleine
- des saignements spontanés ou au brossage
- des dents qui se sont déplacées
- un goût spécial des aliments qui restent de plus en plus souvent coincés
- des mobilités dentaires
- des douleurs dans les gencives.
Guérir d’une maladie parodontale est possible. Le traitement consiste en une longue désinfection de la bouche, suivi par des lithotripsie parodontale. Le soin s'effectue avec une assistante dentaire, sous aide optique et une fibre optique de 120 mille lux pour rétro éclairer les dents, et retirer le tartre sous-gensival. Le contrôle de l’absence totale du tartre sous-gingival est fait avec le Diagnopen (Kavo).
Le traitement est long (plus d’un an !). Il est fastidieux pour le patient (soin de 15 minutes à faire deux fois par jour). Mais le résultat après un an de traitement est à la hauteur de votre investissement :
- Plus de saignements.
- Plus de mauvaise haleine.
- Mobilité réduite ou disparue.
- Meilleure mastication.
- Plus de douleurs ginsivales.
Notre objectif est de fermer 90% des poches parodontales en un an et d’arriver à 100% dans les mois qui suivent.


La Coloration de la plaque dentaire permet de mettre
en évidence les dépots sur les dents

Retour en haut de la page
Plan du site / Charte ordinale / Mentions légales